Aix une ville plus engagée dans l’égalité Femmes Hommes

Parce que c’est une entreprise de longue haleine et qu’elle doit être basée essentiellement sur des changements de comportements le combat pour l’égalité hommes-femmes passe tout d’abord par l’éducation et une municipalité doit contribuer a cette lutte en soutenant tout projet qui va dans ce sens.
Aussi, AEP doit financer tout type d’action et projet qui sera mis en oeuvre pour renforcer cette égalité homme-femmes. Par des associations d’éducation populaire, par les écoles, voire dans ses propres services et ses propres actions.
La ville, pour faire preuve d’exemplarité pourra donner des noms de femmes ayant marqué l’histoire. Par exemple, on pourrait baptiser la médiathèque de la Méjanes : Méjanes Toni Morrison, celle du Jas : Médiathèque Annie Ernaux, celle du centre ville : Virginie Despentes. Une rue pourrait porter le nom de Rosa Parks, une autre Colette, une autre encore Olympe de Gouges … nomme un stade et/ou un gymnase Cecilia Braekhus (boxeuse noire, norvégienne qui a detenu toutes les ceintures de boxe …la liste est longue.
Une ville doit donner l’exemple pour que ses espaces publics soient marqués par la reconnaissance de ces femmes qui ont elles aussi accomplis des faits marquants dans l’histoire.

Aix une ville plus engagée dans l’égalité Femmes Hommes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I confirm

Retour en haut